Aquaged > Nos prestations > Le détartrage chimique

Détartrage chimique

Le détartrage est une opération rapide qui consiste à mettre en contact des surfaces entartrées avec un réactif acide (détartrant) déterminé en fonction de la composition chimique des dépôts et de la métallurgie des appareils à traiter, réactif dont le rôle est de solubiliser les tartres sous forme de sels.

Une opération de détartrage doit donc toujours faire l'objet d'une étude préalable sérieuse suivant deux axes :

  • étude du système : matériaux en présence, volumes, hydraulique du système, possibilités de mise en oeuvre du détartrage, etc.
  • étude chimique de l'incrustation

Cette étude vise à déterminer les constituants principaux du dépôt. Elle nécessite soit l'analyse d'un échantillon du dépôt, soit l'analyse de l'eau l'ayant généré. L'échantillonnage de l'incrustation, outre la meilleure représentativité qu'elle confère à l'étude, permet en fin d'analyse de pratiquer des tests de solubilisation.

C'est en fonction de tous ces éléments que nos spécialistes vont sélectionner les réactifs appropriés et ajuster le traitement à l'installation.

Notre expérience et nos recherches nous ont permis de formuler nos propres produits pour la spécificité de cette intervention : la gamme SOLUCLEAN.

 

coupe tuyau

Méthodes de détartrage chimique

  • le détartrage par circulation

La solution détartrante est mise en circulation dans le système par l'intermédiaire d'un module de détartrage (bac + pompe). Notre technicien devra s'assurer que la solution détartrante soit recyclée 5 à 20 fois par heure et que la vitesse linéaire dans les tuyauteries soit comprise entre 0,1 et 0,6 m par seconde.

  • le détartrage par barbotage

Cette méthode est réservée aux volumes unitaires importants. Elle consiste à remplir l'appareil à traiter de la solution détartrante adaptée et à agiter le bain par barbotage d'un gaz inerte.

  • le détartrage au trempe

Cette méthode consiste à immerger les pièces à traiter dans un bain détartrant. Ce procédé est réservé aux pièces de petites et moyennes dimensions pouvant être facilement démontées.

  • le détratrage par application

En règle générale, cette méthode s'applique aux canalisations et récipients de trés gros diamètre, pour lesquels un remplissage nécessiterait des quantités trop importantes de solution détartrante.

On distingue 3 types de détartage par application :

                   > détartrage par aspersion

                   > détartrage par mousse

                   > détartrage par gelée

 

Toutes ces méthodes nécessitent l'utilisation de produits chimiques acides dangereux, c'est pourquoi elles doivent être réalisées par du personnel formé et spécialisé.